IRM fonctionnelle du traitement visuel associatif : processus d'identification des visages familiers et transformations visuo-motrices

par Stéphane Simon

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Christoph Segebarth.

Soutenue en 2002

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Divers systèmes de traitement organisés de façon hiérarchique sont à la base de la fonction associative. Les expériences décrites intéressent l'organisation fonctionnelle du traitement visuel associatif, à travers deux exemples. La technique d'exploration fonctionnelle mise en œuvre, l'IRM fonctionnelle, permet de corréler de faibles variations locales de débit sanguin cérébral à l'exécution d'une tâche précise. Ainsi il devient possible de localiser certaines fonctions cérébrales, sous couvert d'hypothèses spécifiques. Dans le chapitre I, un intérêt majeur est donné à la signification du signal IRMf. Le chapitre II relate des expériences ayant pour objectif l'étude du processus d'identification des visages familiers. Le premier objectif était d'identifier les corrélats du traitement de la familiarité des visages à partir de visages célèbres ou des noms correspondants. Le second était de déterminer les corrélats de l'accès à l'identité des individus. La nature des tâches effectuées par les sujets était manipulée selon qu'elles nécessitent un jugement de familiarité ou la recherche d'informations sémantiques, ou que l'accès à la familiarité s'effectue de manière implicite. Cette étude a révélé l'existence d'un vaste réseau neuronal de traitement de la familiarité des visages incluant les cortex occipito-temporal et préfrontal. Il apparaît que la participation de ces régions varie selon les paramètres à l'étude. Le chapitre III est consacré à l'étude des corrélats neuronaux qui correspondent respectivement à l'attention/mémoire de travail visuo-spatiales et à l'intention motrice visuellement guidée. Cette expérience s'appuie sur un paradigme dérivé d'études électrophysiologiques réalisées chez le macaque. Elle montre qu'une distinction anatomique peut être mise en évidence dans le cortex prémoteur selon son implication dans l'un ou l'autre des domaines fonctionnels à l'étude, confirmant ainsi les données neurophysiologiques du singe.


  • Résumé

    Several processing systems, which are hierarchically organized, are involved in the associative function. The present experiments deal with the functional organization of visual associative processing in two examples. The functional neuroimaging méthode, which was used, is functional MRI. FMRI allows to correlate small variations of regional cerebral blood flow with the performance of a specific task. It thus allows to map cerebral function, taking into account several specific hypothese. In chapter I, the significance of the fMRI signal is discussed. Chapter II deals with experiments aimed at studying the processing of familiar face identification. First, we determined the neural correlates of the processing of familiarity from faces or from the corresponding proper names. Second, we determined the correlates of the access to people's identity. The nature of the tasks performed by the subjects was manipulated, so that they required a familiarity judgment or the search for semantic informations, or so that the detection of familiarity became implicit. The study has revealed the recruitment of a large neuronal network including occipitotemporal and prefrontal cortices, during the processing of face familiarity. It is worth noting that the involvement of this network depends on the studied parameters. Chapter III is about the segregation of the neural correlates of visuo-spatial attention/working memory and visually guided motor intention. This experiment is inspired by a paradigm, wich was used in electrophysiological studies in the macaque. It has revealed an anatomical distinction within the premotor cortex, with respect to its involvement in the two functional domains. These results are thus in line with neurophysiological data from monkeys.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 470 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TB02/9018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.