Polymérisation cationique du penta-1,3-diène amorcée par le trichlorure d'aluminium en milieu non polaire : Sélectivité de nouveaux donneurs d'électrons

par Marilyn Delfour

Thèse de doctorat en Chimie macromoléculaire

Sous la direction de Véronique Celton.

Soutenue en 2002

à Evry-Val d'Essonne .


  • Résumé

    La polymérisation cationique du penta-1,3-diène en milieu non polaire, amorcée par ALCL3, s'accompagne de nombreuses réactions secondaires : Isomérisation et cyclisation des unités monomères du polymère, branchement et réticulation. La production industrielle de ce type de polymère rend nécessaire l'étude détaillée de cette réaction. Il est démontré que cette polymérisation met en oeuvre un équilibre entre des centres actifs propageants et des centres dormants complexés par le polymère, ces derniers pouvant conduire à la formation de gel. La complexation des centres actifs par des donneurs d'électron adéquats comme les triphénylamines trisubstituées a montré qu'il était possible, non seulement de sélectionner une microstructure donnée, mais aussi d'obtenir des rendements complets en l'absence quasi-totale de réticulat, justifiant le concept d'encombrement stérique des centres actifs à l'origine de cette étude.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 314 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 287-304

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 547.7 DEL pol
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.