Le système de représentation des paysans normands : figures animales et surnaturelles, d'après le lexique patois et les traditions populaires du XIXe siècle

par Éric Cordier

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Roberte Hamayon.

Soutenue en 2002

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L’analyse du vocabulaire de patois normand a permis de dégager différents thèmes permettant de rendre compte du système de représentation des paysans normands. Dans un second temps, a été constitué un corpus de légendes et de traditions populaires recueillies par les folkloristes du XIXe siècle. Il en résulte que les animaux sauvages tels que l’abeille, le renard et le loup sont riches en représentations, parce qu’ils allient proximité (ils interfèrent avec le monde des paysans) et résistance face à l’homme. Les animaux domestiques n’apparaissent que dans des champs très restreints. Le cochon fait figure d’exception. Les revenants interrogent l’ordre social, les normes et leur transgression Le varou (loup-garou) constitue la métaphore de la rupture de l’ordre social tout en constituant un processus de pénitence terrestre visant à réintégrer un être dans la communauté par dilapidation énergétique. Les êtres surnaturels : fées, goubelins, lutins…sont conçus comme vivant dans une société semblable à celle des paysans et comme insérés dans un système d’échange avec ces derniers. Les fées permettent de penser l’organisation de l’espace familial en fonction des sexes, de la spécialisation des tâches, des oppositions sauvage / domestique, nature / culture. Le mal de saint concerne la partie thérapeutique du culte des saints. Il s’agit d’un syncrétisme entre le catholicisme et une construction populaire qui opère une distorsion du culte chrétien dans une arithmétique exacerbée des rituels, s’exerçant dans un rapport de force où les maladies sont renvoyées aux saints.

  • Titre traduit

    The system of representation of the peasants in normandy : Animal & supernatural figures through the vocabulary of the dialect and the popular traditions of the 19th century


  • Résumé

    The analysis of the vocabulary of the dialect of the Normandy has brought out various themes helping us to understand the system of representation of the peasants in Normandy. In a second time, it has been added a new corpus based on fairy tales, customs and ethnographic data gathered by folklorists during the 19th century. It results that savage animals as bee honey, fox and wolf are lush in representations because they combine nearness (they interfere with the world of the peasant) and resistance to the human. Domestic animals are not good to think because of their submission to him. When they generate metaphors, these take place only in restricted fields. The pig can be seen as an exception. The ghosts inquire the social order, the norms and their transgressions. The werewolf (varou) is the metaphor of the break of social order simultaneously to be a terrestrial penance process where people are reintegrated to the community in wasting an excess of energy. The supernatural creatures: fairies, elves, goblins, imps…are conceived as living in a society alike the human one and integrated in an exchange system with the peasants. Fairies allow to the peasants to think the organisation of the familial space depending on the gender and specialization of the labour, the opposition between savage and domestic, nature and culture. The mal de saint is the therapeutic aspect of the cult of the saints. It result from the syncretism between Catholicism and a popular construction making the distortion of the Christian cult in an inflated arithmetic of the rituals, setting a power struggle where illness are send back to the saints.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1190 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Maison de la Recherche en Sciences humaines. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE COR 2002
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Maison de la Recherche en Sciences humaines. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE COR 2002
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Maison de la Recherche en Sciences humaines. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE COR 2002
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 449 (1)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 449 (2)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 449 (3)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 333 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.