Application du tatouage numérique à la protection de copie

par Teddy Furon

Thèse de doctorat en Signal et images

Sous la direction de Pierre Duhamel.

Soutenue en 2002

à Paris, ENST .

  • Titre traduit

    Use of digital watermarking in the copy protection framework


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous considérons dans cette thèse l'utilisation d'une technique de tatouage dans un système de protection de copie pour appareils électronique grand public. Nous décrivons tout d'abord la problématique de la protection de copie. Puis, nous construisons l'architecture d'un système à l'aide de briques de sécurité comme le chiffrement de donnéeset la signature numérique. Contrairement aux approches classiques, le rôle du tatouage a été réduit au minimum :c'est un signal avertissant l'appareil que le contenu est protégé. Il se comporte ainsi comme une deuxième lignede défense dans le système. Deux faits caractérisent la protection de copie : les contenus protégés sont tatoués parla même clé secrète et l'adversaire a accès au détecteur de tatouage. Ceci produit trois attaques malicieuses : l'attaque par contenus tatoués seuls, l'attaque par paires de contenus original/tatoué et l'attaque par oracle. Ainsi,même si la capacité du tatouage a été réduite à un bit dans cette application, la conception d'une telle techniquen'en est pas pour autant moins difficile : une analyse des méthodes à étalement de spectre montre leur faible niveaude sécurité dans ce contexte. Nous inventons alors un nouveau type de méthodes de tatouage, connues sous le nomde tatouage asymétrique. Celui-ci procure un niveau de sécurité plus élevé, mais demande un plus grand nombrede données à traiter. Pour palier cet inconvénient, nous tirons profit de l'information adjacente à l'incrustation pouroptimiser la détection du tatouage. Ceci débouche sur une autre nouvelle méthode baptisée JANIS. Nous cédons ainsi un peu de sécurité pour une plus grande efficacité du détecteur. Pour conclure, ces nouvelles méthodes peuvent justifier le principe de Kerckhoffs dans le cadre de l'utilisation du tatouage pour la protection de copie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 153 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.