Identification de gènes cibles des récepteurs nucléaires de l'hormone thyroïdienne T3 au cours du développement de la souris

par Anne-Lise Poguet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentale et appliquées, biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Jacques Samarut.

Soutenue en 2002

à École normale supérieure (Lyon) .

  • Titre traduit

    Identification of thyroid hormone nuclear recoptors target genes during mouse development


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les Mammifères, les hormones thyroïdiennes (HT), T3 et T4, contrôlent la maturation de nombreux organes, et régulent l'homéostasie chez l'adulte. T3 est la forme biologiquement active. Elle agit via ses récepteurs nucléaires, TRα et TRß. Ce sont des facteurs de transcription qui contrôlent l'expression de gènes cibles. Le rôle fondamental des HT sur le développement du système nerveux a été établi. Cependant, peu de gènes cibles de T3 susceptibles de transmettre ces effets ont été identifiés. C'est pourquoi j'ai recherché une stratégie expérimentale permettant de caractériser de nouveaux gènes régulés par T3 dans le cerveau chez la souris. J'ai tout d'abord recherché le modèle animal le plus favorable à cette étude. Nous disposons de souris dépourvues TR et de souris hypothyroidiennes pax8-/-. L'analyse de ces animaux a montré des anomalies similaires dans ces deux lignées, mais toujours plus prononcées chez les souris pax8-/-. Le phénotype sévère de ces dernières résulte de leur profonde hypothyroïdie. Au niveau moléculaire, nous avons montré que TRa exprimé chez les souris pax8-/- en absence d'hormone, a un effet délétère sur le développement postnatal en réprimant l'expression de gènes activés par T3. Puisque les souris pax8-/- sont plus sévèrement affectées nous avons tiré parti de l'existence de ce modèle animal pour isoler des gènes cibles de T3. Nous avons utilisé la technique des puces à ADN. Cette analyse a conduit à la caractérisation de plusieurs gènes cibles dans le cerveau. Dans le cervelet, l'activation du gène cycline D2 par T3 fait intervenir des mécanismes complexes dans lesquels les communications intercellulaires jouent un rôle important. Cette régulation pourrait être impliquée dans l'effet anti-apoptotique des HT sur le cervelet. Plus généralement, nous avons établi que la technologie des puces ADN est fiable et permet de détecter de faibles variations de l'expression des gènes, induites par T3.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 359 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.