Maturation anormale et activité cytotoxique des cellules dendritiques infectées par le virus de la rougeole

par Pierre Olivier Vidalain

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Immunologie fondamentale

Sous la direction de Chantal Rabourdin-Combe.

Soutenue en 2002

à École normale supérieure (Lyon) .

  • Titre traduit

    Abnormal Maturation and Cytotoxic Activity of Measles Virus-Infected Dendritic Cells


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le dessein d'identifier les mécanismes responsables de l'immunosuppression induite par le virus de la rougeole (VR), nous avons étudié l'action de ce virus sur la physiologie des cellules dendritiques (DC). Les DC sont des cellules présentatrices d'antigènes qui jouent en effet un rôle central dans l'induction de la réponse immunitaire adaptative. Nous avons ainsi montré que le VR altère profondément l'intégration par ces cellules du signal de maturation CD40L ce qui: (i) les empêche de présenter efficacement les antigènes aux lymphocytes T et (ii) les sensibilise à l'apoptose induite par FasL. Nous avons ensuite montré que le VR induit l'expression du ligand de mort TRAIL dans les DC ce qui leur confère une activité cytotoxique vis à vis de cellules tumorales sensibles à ce facteur. Parce que cette cytotoxicité des DC est également induite par les interférons de type I et l'ARN bicaténaire (une signature moléculaire des virus en général), elle apparaît tout d'abord comme une composante originale de la réponse immunitaire innée antivirale. Cependant, ces DC cytotoxiques pourraient également contribuer à l'établissement de la lymphopénie associée à la rougeole dans la mesure où le VR, via notamment les glycoprotéines d'enveloppe H et F, pourrait sensibiliser les lymphocytes T non-infectés à l'apoptose induite par TRAIL. L'ensemble de ces résultats illustrent les effets délétères du VR sur la physiologie des DC et suggèrent que ces cellules constituent l'une des cibles privilégiées de ce virus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (263 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 358 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.