Etudes sur est2 et htl1, deux genes de la levure saccharomyces cerevisiae qui affectent differemment la stabilite chromosomique

par CHIARA LANZUOLO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Patrick Gilson.

Soutenue en 2002

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ma these concerne l'etude de deux genes qui jouent un role important dans le maintien de la stabilite du genome : est2 (telomerase) et htl1 (a gene qui pourrait etre implique dans la structure de la chromatine). Analyse de la sous-unite catalytique de la telomerase (manuscrit en preparation) un crible genetique a ete mis au point, base sur l'expression metastable d'un gene en position immediatement subtelomerique (tpe). Nous avons ainsi identifie 12 mutants conduisant a une surelongation, ceci etant attestee par des mesures de la taille des telomeres par southern. Quatre d'entre eux sont capables de transferer le phenotype apres retransformation des plasmides correspondants : gc2, gc34, gc65 et gc 67. L'activite telomerase a ete determinee dans des extraits prepares a partir de cellules mutantes il n'y a pas de modification apparente des proprietes catalytiques in vitro, des enzymes mutees, suggerant une modification in vivo de leur regulation. Les quatre changement sont groupes dans un intervalle de 66 paires de bases present dans un domaine tres conserve des telomerase et des transcriptase inverse. Nos mutations sont dans les doigts. Nous avons poursuivi cette analyse par une etude des relations avec des mutants des tel1, hdf1, rif1 et rif2. La sur-elongation due a nos mutations ne semble donc pas dependre de ces genes. Des fusions entre est2 et cdc13 conduisent a une sur-elongation. Lorsque fusionne a cdc13, nos telomerases mutantes conduisent a une sur-elongation encore plus importante, suggerant que nos mutations affectent une etape en aval du recrutement par cdc13. Ces observations sont compatibles avec une augmentation de la processivite in vivo ou une inhibition de l'interaction avec un inhibiteur encore inconnu. Caracterisation d'htl1 (publie dans yeast). Une orf de 78 paires de base appelee htl1 est situee entre les loci mak31 et hsp30 sur le chromosome iii de s. Cerevisiae et est requise pour la croissance a 37\c. Nous avons caracterise cette orf par cartographie transcriptionnelle et en mettant en evidence son produit. L'invalidation d'htl1 cause aussi a une instabilite epigenetique 26\c : dans 10% des cellules du meme transformant on a une polyploidie et une fraction des clones subissent une perte progressive de la fertilite. Htl1 apparait etre lie aux complexes de remodelage de la chromatine pour les raisons suivantes. - la surexpression d'htl1 supprime la lethalite de mutants de la sous-unite rsc6 du complexe rsc. - un double mutant htl1 rsc6 ne pousse qu'a temperature permissive. - htl1 contient un domaine sant present dans les proteines de complexes de remodelage. Nous proposons que la perte d'htl1 conduise a une instabilite de rsc et a un defaut de remodelage de la chromatine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 p.
  • Annexes : 126 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.