Communication et postmodernité : approche ethnographique de la pragmatique des identités en Afrique Lusophone (Iles du Cap-Vert et Mozambique)

par Guy Massart

Thèse de doctorat en Arts et Sciences de la Communication

Sous la direction de Yves Winkin.


  • Résumé

    Cette thèse se base sur deux études de cas : les identités de jeunes hommes urbains capverdiens de milieu populaire et l'identité d'un esprit mauvais au Mozambique (" Chikwambu " en shona). Le fil rouge de ces études ethnographiques est la pragmatique de ces catégories locale d'identification. La première de ces etnographies est le fruit d'un travail de recherche de terrain mené aux Iles du Cap-Vert au cours des années 1988 à 1991 et au Brésil en 1995 ; la seconde quant à elle, se base sur un travail de terrain réalisé au Mozambique dans la province de Manica, de 1997 à 1999. Ce travail se réclame de l'anthropologie de la communication. Il renouvelle cette anthropologie en considérant la communication comme performance et comme un événement, en se concentrant sur les usages des éléments présents dans la communication. Cette anthropologie pragmatique de la communication se fonde dans la pratique ethnographique dont elle est indissociable. Elle est donc informée par le large débat dont l'ethnographie fait l'objet des deux côtés de l'Atlantique. La thèse déborde ce débat sur l'ethnographie à travers une réflexion critique sur la notion de culture et sur l'ethnographie postmoderne telle qu'elle s'est développée dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix aux Etats-Unis. Animée par un mouvement entre la réflexion théorique et celle sur le matériel de terrain, la thèse défend une approche en termes d'objets sociaux complexes observés qui associent des éléments d'expérience, débordant les catégories heuristiques habituelles en sciences sociales. Ce point de vue pragmatique permettra de comprendre les articulations, les continuités existantes entre la souffrance, les identités et les changements politiques et religieux, ceci toujours en privilégiant l'expérience des acteurs, les éléments observables et enfin les relations du pouvoir.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (604 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.591-604

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Les Afriques dans le monde (Pessac, Gironde).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : CEAN-TH-GB-123-I,II
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.