Fretting corrosion de biomatériaux métalliques en milieu physiologique artificiel : effet de traitements thermochimiques de surface

par Laure Duisabeau

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Bernard Forest et de Pierre Combrade.

Soutenue en 2002

à Saint-Etienne, EMSE , en partenariat avec Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette étude se positionne dans le cadre de l'endommagement par fretting corrosion de l'emmanchement conique, moyen de fixation de la tête fémorale sur la tige fémorale des prothèses totales de hanche modulaires. Le contact 316L/Ti-6Al-4V, matériaux respectivement utilisés pour la fabrication des têtes et des tiges, est étudié dans la géométrie cylindre/plan. Une première étude du couple soumis au fretting dans l'air sous la condition de glissement total a permis de dégager l'influence du chargement mécanique sur la dégradation. A partir de l'étude en solution de Ringer (utilisée comme milieu physiologique), un modèle basé sur des interactions à courtes distances est proposé pour expliquer le changement de régime de fretting constaté. La seconde partie du travail est consacrée à l'optimisation du contact grâce à l'utilisation du 316LN ainsi que la réalisation de différents traitements de surface assistés par diffusion. Une analyse quantitative de l'usure est effectuée afin de classer la résistance à l'usure des différents matériaux testés.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The aim of this work was to study the damage caused by fretting-corrosion of the press fit used to maintain the femoral head on the stem of modular hip prothesis. In the case of metallic compounds, the femoral head and stem can be made with 316L and Ti-6Al-4V. Their contact was studied in a cylinder/plan configuration. The first experiments were realized in air under gross slip condition in order to show the mechanical loading effect on the practical damage. Thanks to the results obtained from tests performed in the Ringer's solution (used as physiological medium), a phenomenological model based on short distances interactions was proposed to explain the modification of the fretting regime observed. The second part of the study consists in the contact optimisation by the way of the use of the 316LN and the realisation of surface treatments on both materials. A quantitative analysis of wear is conducted in order rank the wear resistance of the different materials.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 541.37 DUI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.