Minéralogie, pétrologie et géochimie de l'association Phoscorite-Carbonatite du complexe alcalin de Sokli, Finlande

par Mi Jung Lee

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l'environnement

Sous la direction de Bernard Guy.

  • Titre traduit

    Mineralogy, petrology and geochemistry of the phoscorite-carbonatite association of the Sokli alkaline complex, Finland


  • Résumé

    Le complexe de Sokli, situé en Laponie finlandaise (67°48'N, 29°27'E), fait partie de la Province Alcaline de Kola, qui comporte 24 intrusions alcalines, mises en place au Dévonien, entre 370 et 340 Ma. Le complexe comprend principalement deux zones. La zone externe est constituée de roches modifiées ('métacarbonatites' et 'métaphoscorites', au sens de Verwoerd, 1967). La zone centrale est constituée pour l'essentiel de carbonatites associées à des phoscorites. Sur la base des assemblages minéraux et de la géochimie, trois paires principales ont été reconnues, C1-P1, C2-P2, C3-P3, qui se distribuent dans des zones successivement de plus en plus centrales du 'complex carbonatite-phoscorite' (CCP). A ces paires carbonatite-phoscorite succèdent des carbonatites à dolomite dominante (stade D4), puis un stade terminal, D5, de carbonatites à dolomite minéralisé en Strontium, Baryum et Terres Rares. Les minéraux de métaux rares (Zr, Nb, Ta,. . . ), préférentiellement concentrés dans les faciès phoscoritiques, passent de Baddeleyite seule dans CP1, à Baddeleyite+Pyrochlore dans CP2, puis à Pyrochlore dominant, et localement très abondant (quelques %), dans CP3.


  • Résumé

    The Sokli complex (67°57'N, 29°05'E) is located in the north-eastern Finih Lapland, and belongs to the Paleozoic (380-360 Ma) Kola Alkaline Province (KAP). The complex comprises two main units organized as concentric zones. The outer zone is composed of alkaline silicate rocks intruded by numerous veins of carbonatites and largely transformed by the related fluids ; the inner zone is dominantly composed of carbonatites and subordinate phoscorites. Based on mineral assemblages, mineral compositions, and bulk chemical compositions, the Sokli phoscorites and carbonatites are classified in five stages of intrusion. In the early stages, phoscorites and calcite carbonatites are intimately associated with each other (P1-C1, P2-C2 and P3-C3 phoscorite-carbonatite pairs) ; in the later stages, the intrusive material is mostly dolomitic (D4 and D5 dolomite carbonatites) and lacks associated phoscorite. The latest stage rocks occur along a fracture zone in the centre of the 'magmatic core'

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xvi-233 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 554.89 LEE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 EMSE 0020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.