Le néo-babouvisme belge (1830-1839) : une expérience révolutionnaire aux prises avec sa rhétorique

par Varda Furman

Thèse de doctorat en Études politiques

Sous la direction de Pierre Rosanvallon.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette recherche vise à reconstituer l’expérience propre au mouvement néo-babouviste belge des années trente du dix-neuvième siècle. Elle s’appuie sur le dépouillement de 400 œuvres inédites. Elle se fonde sur une analyse rhétorique des écrits révolutionnaires appréhendés dans leurs contextes politico-culturels. Elle s’inscrit dans le cadre des études politiques (à sujet historique) et s’inspire des recherches menées par Claude Lefort et par Pierre Rosanvallon. Elle cherche à comprendre l’expérience révolutionnaire dans sa complexité et à éclairer ses aspects implicites. Par sa méthodologie, elle s’inscrit dans le cadre de la Nouvelle rhétorique (Chaïm Perelman) et de la pragmatique. Elle se situe dans le prolongement des études de Marcelo Dascal. Par rapport aux études politiques et historiques, sa spécificité réside dans la tentative de dépasser l’historiographie des concepts, d’en ramener la rhétorique à sa fonction classique, celle d’un art de persuasion. Elle étudie les rapports entre la rhétorique et la politique dans leur réciprocité et à travers leur dynamique. Elle cherche, par ailleurs, à élargir le cadre méthodologique qui l’inspire, en complétant l’analyse des stratégies rhétoriques volontaires, par celles des formes rhétoriques involontaires (des moules rhétoriques), qui vont parfois à l’encontre des objectifs déclarés. L’application de ces principes à l’étude du néo-babouvisme belge nous a amenés à établir une corrélation entre une forme rhétorique, à savoir l’oxymore, et un positionnement politico-historique la profonde ambivalence des révolutionnaires belges à l’égard de leur révolution nationale.

  • Titre traduit

    The Belgian neo-babouvism (1830-1839) : a revolutionary experience entangled in its rhetoric


  • Résumé

    This research aims to re-construct the political and cultural experience, which is inherent to the Belgian neo-babouvism movement and political culture in the 1830s. It explores 400 political written works of this movement, studying them in light of their inter-discursive, political and historical contexts. Situated at the crossroad between pragmatic and rhetoric studies on the one hand, and political philosophy and history on the other, it is inspired by Claude Lefort’s and Pierre Rosanvallon’s objectives: attempting to understand the conscious and unconscious manners in which the Belgian revolutionaries gave form and meaning to their political thought. Its methodological approach elaborates some of the New Rhetoric and pragmatic instruments, mostly the interpretative models proposed by Marcelo Dascal. We propose to enlarge the classical rhetorical analysis based on rhetorical intentional strategies, by a study of its implicit and unconscious rhetorical forms (rhetorical molds), which are different from the declared intentions and some times opposed to them. Our analysis reveals a profound correlation between a leitmotif of the Belgian written works, the oxymoron and the profound ambivalence of the Belgian revolutionaries toward their political revolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 338-385

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2002-96

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1641-2002-10
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.