Guerres, mémoire et histoire en Colombie

par Gonzalo Sánchez G. (Sánchez G)

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Daniel Pécaut.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce texte s'inscrit dans la préoccupation, quasi universelle, sur le passé dans les pays qui ont connu le traumatisme de la guerre. Cette préoccupation s'exprime par la mise en place de tribunaux pénaux, de commissions de vérité et de réconciliation, de négociations d'amnistie et de nouvelles lois internationales. Il s'agit d'un ensemble de pratiques qui ont fait de la mémoire un terrain privilégié de la politique. En partant de la constatation de cet intérêt croissant et de la nécessité d'une administration politique de la mémoire, le texte explore la singularité du cas colombien dans lequel, le culte de la mémoire est empreint d'une forte ambiguïté : d'une part, une longue expérience de guerres non résolues et de l'autre, une pratique réitérée d'amnisties illimitées qui se heurtent aujourd'hui à une demande universelle de justice pour les victimes de la guerre. Dans ce contexte, la situation colombienne actuelle suscite un immense intérêt parce qu'elle s'inscrit dans une longue tradition de guerres civiles et de violence, exceptionnelle dans le contexte latino-américain. Dans l'analyse de cette tradition sont cherchées les clefs pour la compréhension du conflit contemporain.

  • Titre traduit

    Wars, memory and history in Colombia


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In response to growing interest and the need to address the political administration of memory, this study explores the singular nature of the Colombian case in which the cult of memory is marked by a striking ambiguity: on the one hand, a long history of unresolved wars; while, on the other, the recurring practice of unlimited amnesties which nowadays come up against a universal demand of justice for war victims. Within this context, Colombia's current situation is extremely interesting due to its tradition, exceptional with the Latin American context, of wars and violence. The study of Colombia's tradition of war and violence should contribute to expanding comprehension regarding contemporary conflict. Our research is guided by the following questions : What are the marks to be seen in our national history? How are they incorporated into our language? How do we represent them and how do they condition the present? What restrictions does the universalization of the way memory is addressed impose on our own memory?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (68 f.), non paginé
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2002-118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.