Les douleurs de l'industrie : l'hygiénisme industriel en France, 1860-1914

par Caroline Moriceau

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Dewerpe.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La seconde moitié du XIXe siècle marque le renouveau d’un intérêt scientifique et social pour les maladies liées au travail et pour leur prévention. Fondée pour l’essentiel sur l’analyse de publications médicales, scientifiques, techniques et syndicales, cette recherche examine les manifestations intellectuelles et les pratiques industrielles liées au développement de l’hygiénisme industriel à partir des années 1860. Elle interroge tout d’abord la nature d’un savoir singulier, écartelé entre médecine et technique. L’hygiène industrielle se révèle être un champ de recherche aux contours instables, le lieu d’une rencontre nécessaire mais difficile entre disciplines scientifiques et techniques. Quelques créations institutionnelles confèrent toutefois au début du XXe siècle reconnaissance et légitimité à la discipline. La seconde partie s’intéresse aux manifestations sociales de l’hygiénisme industriel : constitution, par la participation aux congrès et aux revues d’hygiène, d’un groupe spécialisé ; enseignement et vulgarisation de ses connaissances. L’étude des petites et grandes questions d’hygiène industrielle qui ont jalonné la période – céruse, phosphore des allumettes, hydrargyrisme des chapeliers par exemple – souligne les difficultés et les retards d’une traduction réglementaire du savoir hygiéniste. Enfin, l’analyse de la réception du discours hygiéniste dans les ateliers brosse un tableau contrasté où facteurs culturels, logiques économiques, syndicales et techniques se mêlent en d’infinies combinaisons pour expliquer l’acceptation ou le rejet des recommandations techniques et des nouvelles contraintes. Les décennies étudiées sont celles de la montée en puissance d’un courant d’études et de ses premiers résultats concrets. Elles donnent ses caractéristiques durables au système français de prévention des risques professionnels.

  • Titre traduit

    Pain at work : the French industrial hygiene movement in the second half of the Nineteenth Century, 1860-1914


  • Résumé

    This thesis attempts to analyze both the scientific actions and the social effects of the French Industrial Hygiene Movement in the second half of the Nineteenth Century. In parts one and two, the construction of industrial and occupational hygiene as a new scientific discipline from middle of the century is examined. Occupational hygiene appears as a problematical field of research: neither purely medical nor technical, it calls for the difficult cooperation of several scientific disciplines. The third part presents a new approach in analyzing the conditions of industrialization. Considering workers as well as company owners, it deals with representations of pain at work, and the various behaviours occurring in the face of occupational hazards. The question tackled is that of understanding if the industrial hygienists achieved changes in work conditions as they claimed to have done. The results as the workshop’s level remain variable at the end of the century, according to cultural and economic factors, technical conditions as well as the activity of unions.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Les douleurs de l'industrie : l'hygiénisme industriel en France, 1860-1914


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (665 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 606-653

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2002-108
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9705
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les douleurs de l'industrie : l'hygiénisme industriel en France, 1860-1914
  • Dans la collection : En temps & lieux , 12 , 1962-7505
  • Détails : 1 vol. (316 p.-[8] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7132-2229-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 265-[314]. Notes bibliogr. Chronol.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.