Le livre comme synthèse des arts : édition et design graphique chez Le Corbusier, 1945-1965

par Catherine de Smet

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Les trente-cinq livres publiés par Le Corbusier entre 1912 et 1960 furent conçus par ses soins comme autant de projets autonomes : il assurait lui-même la mise en forme de ses ouvrages et en suivait attentivement la réalisation éditoriale. L’analyse de cette activité singulière, à la croisée de l’architecture, de l’art et de la communication, fait apparaître un aspect méconnu d’une carrière qui traversa le XXe siècle, ainsi que sa contribution à une histoire à laquelle on l’associe rarement, celle de l’édition. En s’attachant aux titres parus après 1945, dans lesquels domine une posture autobiographique, la présente recherche met en évidence les enjeux attachés à la rhétorique visuelle des mises en pages et le rôle essentiel des livres dans la dynamique de l’œuvre de Le Corbusier. En particulier, il s’agit de montrer comment les techniques du design graphique furent exploitées par l’architecte afin d’accomplir dans l’espace imprimé son difficile projet de synthèse des arts.

  • Titre traduit

    The book as a Synthesis of the Arts : Publishing and Graphic Design in the Work of Le Corbusier, 1945-1965


  • Résumé

    The thirty-five books published by Le Corbusier between 1912 and 1960 were each conceived as autonomous projects : he himself saw to their design and closely supervised all stages of the publication process. The analysis of this singular activity at the junction of architecture, art, and communication uncovers a little known aspect of a career that evolved through the twentieth century, and the architect’s contribution to a history he is rarely associated with, the history of publishing. In concentrating on the books published after 1945, in which an autobiographical posture prevails, this study aims to bring to light the issues linked to the visual rhetoric of layout as well as the essential role of books in the dynamics of Le Corbusier’s work as a whole. In particular, it seeks to show how the architect exploited graphic design techniques to present the unity of his production, and thereby to accomplish, within the printed medium, his difficult project of a synthesis of the arts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (449 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 423-446. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2002-94

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9437
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3570
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.