Crise du secteur public et privatisation au Maroc : analyse et perspectives

par Nadia Achoura Jaridi

Thèse de doctorat en Économie du développement

Sous la direction de Christian Coméliau.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La politique de privatisation entreprise au Maroc en 1993 constitue, en raison de son étendue, une expérience sans précédent dans ce pays, et présente selon le gouvernement marocain un moyen stratégique de changement de fonctionnement de l'économie marocaine. Après un rappel des raisons fondamentales de l'interventionnisme étatique au Maroc durant les années 60 et 70 et celles qui sont à l'origine de sa défaillance, l'étude présentée ici tente d'analyser la politique de privatisation menée par les responsables marocains à travers ses objectifs et les résultats obtenus jusqu'alors. Le jugement que l'on peut porter sur cette expérience à la lumière d'un bilan d'environ une cinquantaine d'opérations effectivement réalisées sur 114 privatisables, reste évidemment partiel. Toutefois, il apparaît que les principaux objectifs des pouvoirs publics – la réduction de déficit budgétaire, l'amélioration de l'efficacité économique, la sauvegarde et la création de l'emploi, la consolidation de la région et le développement de l'actionnariat populaire – ont connu dans l'ensemble un degré de réalisation insatisfaisant. En définitive, bien qu'un certain nombre de questions demeurent posées quant à l'avenir du rôle de l'Etat dans l'économie et à la rationalisation de secteur des entreprises publiques en particulier, et des politiques publiques en général, la politique de privatisation marocaine présentée comme une panacée par ses promoteurs, apparaît comme un échec au regard des problèmes de développement de l'économie et de la société marocaine, qui se sont accentués avec la mondialisation / privatisation.

  • Titre traduit

    Crisis of public sector and privatisation in Marocco : analyse and perspective


  • Résumé

    The policy of privatization which the Marocco embarked on in 1993 is far-reaching enough to constitute an umprecedanted experience in this country. It presents according to the Maroccan government a strategic key of the function change in Moroccan economy. After a recalling of the essential reasons of the interventionism system in Morocco during the years 60 and 70, and those which are the origin of its weakness, the study presented here tries to analyse the policy of privatization led by the government through its purposes and results obtained till then. The conclusion that we can bring for this experience to the light of the assessement about fifty operations actually realized on 114 private sectors, remains obviously partial. However, it appears that the principal aims of the public power is reducing the budgetary deficit, improving the economic effeciency, safeguarding and creating new employement, reinforcing regionalisation and developping popular share holding, all these have seen unsatisfactory accomplishment. In fact, though some questions remain yet, concerning in particular the futur part of the state in economy and rationalization of public enterprises sectors and public policy in general, the policy of Maroccan privatization presented is a panacea by its promoters, appears as a failure over the problems of the development of economy and over Moroccan society, which are accentuated with internationalization and privatization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (816 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 459-513

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2002-92

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1641-2002-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.