Qu'est-ce qui fait crier les crentes? : émotion, corps et délivrance à l'Eglise Universelle du Royaume de Dieu (Bahia-Brésil)

par Livia Alessandra Fialho Costa

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Sous la direction de André Mary.

Soutenue en 2002

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Fondée au Brésil en 1977, l'Eglise Universelle du Royaume de Dieu est la première représentante du mouvement néopentecôtiste dans ce pays. Elle est à l'origine de changements assez radicaux dans la doctrine et l'éthique pentecôtiste, proposant des rituels d'exorcisme, utilisant des procédures "magiques" dans la guérison des maladies et proposant un ascétisme peu rigoureux aux fidèles. Dans cette thèse, on cherche à analyser la conversion de femmes (crentes) en partant de l'étude de trois éléments jugés importants pour la compréhension de la conversion à l'Universelle : la souffrance -maladie physique / morale-, le corps et le modèle de personne. L'étude de terrain a été menée dans une petite ville de l'intérieur de l'état de Bahia (Brésil), où l'Eglise Universelle possède un temple et une centaine de fidèles qui se réunissent tous les jours lors des rituels de guérison et de délivrance. Le rituel de délivrance (libertação) tient une place centrale dans l'Eglise Universelle. Il s'agit d'un ensemble complexe de rites qui articule à la fois magie et éthique. On essaie donc de montrer dans cette démarche que la délivrance est un travail rituel qui va au- delà d'expériences éminemment émotionnelles vécues à l'intérieur du temple comme de simples faits d'enthousiasme, de transe ou de catharsis. Le mélange entre magie et éthique sert de base à l'élaboration d'un nouveau style de vie, à la mise en route de la transformation de la personne en "vrai fidèle", en "personne de foi", en "personne de Dieu" : ces idéaux renforcent la construction d'une nouvelle identité, toujours basée sur des attributs repérés comme positifs et reconstruits dans les rituels.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (343 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.330-340

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 59
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8521
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 2236
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.