Comportement de protection de l'environnement et performances de l'entreprise industrielle : Proposition d'une théorie particulière du processus de décision d'investissement environnemental

par Christoph Drechsler

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Jean-Loup Ardoin.

Soutenue en 2002

à HEC Jouy-en-Josas .

  • Titre traduit

    Environmental decision-making and corporate performances : Towards a mid-range theory of the environmental investment decision process


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente recherche propose d'étudier la décision environnementale de l'entreprise industrielle par son processus. La recherche choisit comme stratégie de recherche l'élaboration d'une théorie particulière (middle-range theory) selon R. K. Merton. Sur la base de l'analyse de seize décisions majeures, engagées dans des entreprises de secteurs industriels différents, en France et en Allemagne, le principal résultat de la présente recherche est un modèle explicatif du processus de décision d'investissement environnemental. Ce dernier se décompose en quatre phases séquentielles : la phase "avant-projet", la phase "réalisation industrielle", la phase "mise au point", et la phase "après-projet". Dans la phase "avant-projet" de ce modèle, nous identifions les cinq conditions préalables suivantes : les pressions environnementales externes perçues, l'idéologie organisationnelle, le rôle des décideurs, leurs valeurs ainsi que leur attitude stratégique concernant la protection de l'environnement. Dans la phase "réalisation industrielle", le modèle met notamment en évidence la partie de l'examen financier initial par les décideurs. Dans la phase "mise au point", l'implication des décideurs et des collaborateurs ainsi que les compétences et connaissances de métier semblent jouer un rôle important. Dans la phase "après-projet", le modèle propose comme effet la création de valeur financière de la décision d'investissement environnemental dans la mesure où les conditions préalables de ce modèle sont respectées. Sur la base de ce modèle, cette recherche contribue à la codification progressive du langage théorique à privilégier dans l'analyse des décisions environnementales et propose des implications pour l'entreprise souhaitant maîtriser ou renforcer son engagement pour la protection de l'environnement

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (507 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 311 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.