Transition ductile-fragile dans un acier faiblement allié

par Petr Hausĭld

Thèse de doctorat en Génie des matériaux

Sous la direction de Philippe Bompard.


  • Résumé

    Dans ce travail, l'acier bainitique 16MND5 est étudié. Ces propriétés mécaniques sont des éléments décisifs dans l'évaluation complexe de la durée de vie des cuves de centrales nucléaires. Le programme de la surveillance de la fragilisation par neutrons est assurée par les essais Charpy. Cependant, la résilience ne peut pas être directement utilisé pour le dimmensionnement de la cuve car la valeur de ténacité est requise. La probablité de rupture fragile est prédite par le modèle de Beremin, fondé sur la théorie du maillon le plus faible. Les paramètre de Weibull sont indentifiés sur les essais Charpy instrumenté et ensuite utilisés pour la prévision de la ténacité. Dans ce but le champs mécaniques locaux sont calculés par éléments finis. La déchirure ductile est modélisée en utilisant le modèle GTN.

  • Titre traduit

    Ductile to brittle transition in a low alloy steel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 111 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 61642
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.