L'hybridité dans l'oeuvre romanesque de Salman Rushdie

par Stéphanie Ravillon

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Jean-Pierre Durix.

Soutenue en 2002

à Dijon .


  • Résumé

    Salman Rushdie fait figure à la fois de théoricien et de praticien de l'hybridité. Ses romans, qui allient le réalisme à la magie, et le mythe à l'histoire, reflètent sa détermination à créer un langage et des formes littéraires susceptibles de rendre compte de l'expérience des peuples autrefois colonisés. Pour l'auteur, l'hybridité ne joue à plein que lorsqu'elle s'intègre dans une stratégie de subversion qui permet au colonisé de remettre en question le statut de l'autorité coloniale. Le terme "hybridité", qui renvoie implicitement à l'union d'éléments contradictoires, est essentiellement subversif et renvoie à un art que l'on qualifie généralement, et à juste titre, d'art de l'excès. Il désigne la transformation issue des combinaisons nouvelles et inattendues entre les êtres humains, les cultures, les langues, les idées ou encore les politiques, et est utilisé par Rushdie comme un synonyme de régénération, de nouveauté et de richesse.


  • Résumé

    Salman Rushdie occupies a unique position as theorist and practitioner of hybridity. His fiction, which combines history and myth, as well as reality and magic, is the result of his determination to create a literary language and literary forms in which the experience of formerly colonized people might find full expression. According to the author, hybridity only plays a full role when it is part of a strategy of subversion which enables the colonized to call into question the authority of the colonizers. The term "hybridity", which implicitly refers to the coming together of contradictory elements, is essentially subversive and carries within itself the seeds of an art, which is usually, and rightly, said to be an art of excess. It designates the transformation that comes of new and unexpected combinations (of human beings, cultures, languages, ideas, politics, etc. ), and is used by Rushdie as a byword for regeneration, novelty, and richness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (460 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 415-445. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T248*BU/DL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002DIJOL024
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.