Jean-Joseph Perraud (1819-1876) et la sculpture néoclassique sous le Second Empire

par Christiane Dotal

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Paulette Choné.

Soutenue en 2002

à Dijon .


  • Résumé

    Jean-Joseph Perraud (1819-1876), Grand Prix de Rome en 1847, sculpteur actif sous le Second Empire, illustre sa carrière par de nombreuses commandes et achats officiels. Tout en respectant la tradition classique, ce qui a contribué à inscrire cet artiste dans l'esthétique néoclassique, Perraud s'en détache grâce à la réalisation d'oeuvres hybrides plus modernes et d'oeuvres qui émanent du néo-baroque hellénistique. Replacer ce sculpteur dans le contexte artistique de l'époque revenait à s'interroger sur la permanence du néoclassicisme sous le Second Empire qui touche d'autres artistes, d'en comprendre les raisons d'être grâce à l'étude des sources littéraires et visuelles de ces sculptures présentées au Salon et d'analyser l'évolution de ce style par rapport à son acception originelle de la fin du XVIIIe siècle.

  • Titre traduit

    Jean-Joseph Perraud (1819-1876) and the neoclassic sculpture under the Second Empire


  • Résumé

    J. J. Perraud (1819-1876) won the Rome Prize in 1847, worked as a sculptor under the Second Empire and brought fame to his career with many official orders and purchases. While respecting the classic tradition - which contributed to reveal this artist as a neoclassic aesthete - Perraud gradually turned his back on it, creating more modern hybrid works and also works that emanated from the Hellenistic neo-baroque trend. To put this sculptor in the artistic context of this time amounted to wondering about the permanence of the neoclassicism under the Second Empire that also affected other artists, to understanding its grounds for existence thanks to the study of the literary and visual sources of these sculptures presented at The Exhibition and eventually to analysing the evolution of this style in relation to its original acceptance at the end of the eighteen century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (801 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.496-509. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?