Management des examens à l'Université

par Erwan Le Quentrec

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Mingat.

Soutenue en 2002

à Dijon .


  • Résumé

    Confrontées à un contexte d'innovation permanente, de maîtrise des dépenses publiques et de la montée de notion de compétence, les universités sont contraintes à repenser leurs missions et la manière dont elles se sont organisées pour y répondre. D'une part, pour des raisons historiques et culturelles, le système d'enseignement français accorde une place trop grande à la fonction de sélection des examens négligeant leurs actions formatives et diagnostiques ; alors même qu'il accueille , principalement en première année, un public aux profils très hétérogènes. D'autre part, l'organisation des enseignements suivant une croissance sans précédent des connaissances s'est structurée selon une logique disciplinaire, source de coûts de coordination. Au total, beaucoup de temps et de ressources sont affectés aux évaluations de fin d'année. A partir des résultats d'étudiants de DEUG et de licences, une recherche d'optimisation de la certification est conduite. Celle-ci s'appuie sur la reconstitution du parcours des étudiants. Il apparaît que leur carrière peut être anticipée, en partie, dès l'inscription sur la base de leurs caractéristiques socio-démographiques et scolaires ; que les premiers examens de contrôle continu sont très déterminants dans la réussite finale. Cela minore les valeurs ajoutées, en terme de rendement informatif, des sessions de juin (admissibilité et admission) et de rattrapage. La part très importante de variance commune entre les différentes disciplines et la mise en évidence de matières très discriminantes dans la réussite finale, appuie l'idée d'un dispositif d'évaluation finale moins lourd et plaide pour la suppression de la session de septembre. Les ressources ainsi dégagées pourraient être réallouées pour sélectionner et /ou accueillir les étudiants en fonction de leurs profils, renforcer les évaluations en cours d'année et laisser une place plus grande à des pratiques variées liées à la résolution de problèmes et la rédaction d'un mémoire.

  • Titre traduit

    Management of the examinations at the university


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-291

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/2002/9*BU/SE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.