Ordonnancer une machine pour minimiser la somme des coûts

par Antoine Jouglet

Thèse de doctorat en Contrôle des systèmes

Sous la direction de Philippe Baptiste.

Soutenue en 2000

à Compiègne .


  • Résumé

    Cette thèse traite du problème d’ordonnancement à une machine où il s’agit de minimiser un coût total parmi lesquels : le retard total (pondéré) et la somme (pondéré) des dates de fin ; Pour résoudre ces problèmes, nous proposons une méthode arborescente avec propagation de contraintes ainsi que plusieurs techniques efficaces et originales qui permettent de réduire l’espace de recherche. La méthode générale de résolution consiste à chercher une séquence optimale de l’ensemble des jobs. Nous proposons une technique d’enregistrement de séquences partielles visitées qui permet d’éliminer des solutions partielles non optimales déjà identifiées. Une règle de propagation permet de réduire l’espace de recherche en utilisant le calcul de bornes inférieure. Nous proposons un ensemble de règles de dominance qui généralisent, incluent et dominent un grand nombre de règles de dominance de la littérature. Nous utilisons les techniques d’Edge-Finding se basant sur les fenêtres de temps d’extraction possible des jobs qui permettent de propager la contrainte de ressource et d’ajuster ces fenêtres de temps. Nous proposons des méthodes permettant d’ajuster les fenêtres de temps des tâches durant la recherche et ainsi d’augmenter les déductions faites par les techniques d’Edge-Finfing. Nous proposons des nouvelles bornes préemptives pour les critères du retard total pondéré et du retard total et nous proposons une amélioration de ces bornes qui base sur la propagation de règles de dominance. Nous étudions aussi plusieurs heuristiques et nous proposons plusieurs méthodes permettant d’améliorer de façon significative la qualité des ordonnancements construits par ces heuristiques. Enfin, nous rapportons des résultats expérimentaux qui permettent de monter l’efficacité des techniques développées dans cette thèse. Nous avons montré que la méthode arborescente alliée à ces techniques, permet d’améliorer les meilleurs résultats connus pour ces problèmes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 JOU 1420
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.