Embolisation utérine : étude expérimentale, anatomo-pathologie, physiologie et imagerie

par Jean-Pierre Pelage

Thèse de doctorat en Génie biomédical

Sous la direction de Alexandre Laurent.

Soutenue en 2002

à Compiègne .


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail de thèse étaient d'apprécier les effets de l'embolisation des artères utérines sur l'utérus et les ovaires en terme de nécrose, de fonctionnalité et de fertilité. Le modèle expérimental utilisé était l'utérus de la brebis adulte Pré-Alpes cyclée dont l'anatomie vasculaire présente des similitudes avec celle de la femme porteuse de fibromes utérins. Dans la première étude, nous avons comparé les effets à court-terme de l'embolisation sur l'utérus et les ovaires. Nous avons comparé deux types de particules d'embolisation, le Poly Vinyl Alcool PV A et les microsphères calibrées ainsi que quatre diamètres différents. Nous avons constaté que les particules de PV A entraînaient plus de nécrose que des microsphères de taille identique. Les particules de PVA entraînaient une occlusion artérielle étendue indépendante de la taille unitaire de la particule. Les microsphères calibrées donnaient une occlusion segmentaire ciblée corrélée au diamètre de la particule. Dans la deuxième étude, nous avons évalué les effets de l'embolisation des artères utérines sur la fonctionnalité de l'utérus et des ovaires. Deux groupes d'animaux embolisés aux particules de PVA ou aux microsphères calibrées de grande taille ont été comparés à un groupe Contrôle. Les animaux des groupes embolisés présentaient une perturbation du cycle hormonal avec un oestrus et une lutéolyse différés de quelques jours par rapport à celle des animaux du groupe contrôle. Aucune différence significative n'était observée entre les deux types de particules. Dans la troisième étude, nous avons évalué la fertilité après embolisation dans trois groupes d'animaux (groupes PVA, Microsphères et Contrôle). Une hypofertilité a été observée dans les groupes embolisés. Le poids de naissance des animaux du groupe embolisé aux particules de PVA était significativement plus bas que dans les deux autres groupes. Dans les deux dernières études, les résultats des études animales sont appliqués à la clinique.

  • Titre traduit

    Uterine embolization : Experimental study, pathology, physiology and imaging evaluation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 112 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 PEL 1410
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.