Contribution à la conception et la réalisation d'Interfaces Homme-Machine adaptatives, application à l'aide à la décision dans une unité de soins intensifs

par Nathanaël Cauche

Thèse de doctorat en Génie biomédical

Sous la direction de Michel Boniface.

Soutenue en 2002

à Compiègne .


  • Résumé

    Le domaine des soins intensifs est un univers complexe. Il nécessite l’utilisation de systèmes de centralisation et d’analyse d’informations disposant d’interfaces évoluées. Dans ce contexte, la situation de chevet Aiddiag a été réalisée. Elle utilise des interfaces auto-adaptives basées sur le moteur neuro-symbolique Think ! Ces interfaces mémorisent les actions du clinicien afin de le devancer dans ses demandes futures. Un des objectifs est de réaliser des bibliothèques d’objets graphiques gérés exclusivement par des bases de connaissances et non plus du code source classique. Les réseaux générés par Think ! étant très dynamiques et complexes, des outils de conception 2D(Think2D) et visualisation 3D (gIThink) ont été réalisés afin de faciliter le travail des concepteurs. Un environnement de travail a ainsi été développé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-154

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 CAU 1405
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.