AMANDA : a computational method for mediating asynchronous group discussions

par Marco Antonio Eleuterio

Thèse de doctorat en Contrôle des systèmes

Sous la direction de Jean-Paul Barthès.

Soutenue en 2002

à Compiègne .


  • Résumé

    Cette thèse traite de la communication assistée par ordinateur. Nous proposons AMANDA, une méthode algorithmique pour la médiation de discussions de groupe à distance destinée à l'articulation d'une discussion collective sans effort humain de coordination. La méthode consiste à lancer un ensemble de questions parmi un groupe de participants et ensuite à relancer leurs réponses et arguments en des cycles de discussions successifs. Tout au long de la discussion, des mécanismes intelligents identifient les interactions potentielles entre les participants du débat et proposent des nouvelles interactions entre eux. La discussion est structurée sous la forme d'un arbre de discussions, sur lequel la méthode réalise ses inférences. Nous proposons aussi la modélisation de la connaissance du domaine - à l'aide d'ontologies et de modèles de tâches - et une méthode de génération de questions en langage naturel à partir des modèles de domaine. La méthode Amanda a été implémentée et expérimentée dans des situations réelles de formation à distance.


  • Résumé

    This thesis is about computer-mediated communication. It describes AMANDA, a computational method for mediating asynchronous group discussions among distant leamers. The proposed method is intended to coordinate collective discussions and improve group communication with negligible or no human effort. The method consists of launching a set of issues for collective debate and involving the participants in successive discussion cycles. At each cycle, the answers and arguments provided by the participants are intentionally redistributed among the group. Throughout the discussion, specifie mechanisms' search for potential interactions that might improve the debate and propose new interactions among the group. Ln addition to the intelligent mediation of group discussions, AMANDA supports knowledge representation (domain ontologies and task structures) and generates natural language questions to be used as issues for the debate. This work also describes the software prototype that implements the method and the experimental results frOID applying AMANDA in actual training situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XIII-157 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliog. 76 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 ELE 1400
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.