Processus de codification : conditions et limites de la transformation des routines : le cas de l'introduction de la norme ISO 9002 dans huit industries agroalimentaires

par Blandine Denis

Thèse de doctorat en Sciences de l'homme et technologie

Sous la direction de Nathalie Lazaric.

Soutenue en 2002

à Compiègne .


  • Résumé

    La théorie de la firme évolutionniste met en lumière les multiples apprentissages nécessaires lors de la création de nouvelles connaissances, et, ceux essentiels dans une économie des connaissances de plus en plus codifiées. Cette thèse a pour objectif une meilleure compréhension de ce qu’est la codification au niveau théorique et au niveau empirique. Elle s’est appuyée sur le secteur agroalimentaire et sur huit études de cas. L’industrie agroalimentaire a mis en place des normes organisationnelles pour faire face à une concurrence européenne et internationale accrue. La mise en place de la norme ISO 9002 a entraîné une rationalisation et une homogénéisation des pratiques et des connaissances codifiées. Toutefois, pour y parvenir, les huit firmes étudiées ont installé de nombreux outils, méthodes et traitements statistiques. Dans un premier temps, la codification a amené à une externalisation de la mémoire importante à travers les outils et les documents. Dans un second temps, la codification a impliqué un continuel ajustement des pratiques aux évolutions des outils répondant aux exigences des clients. Cette absorption de nouveaux outils et demandes a permis l’exploration et l’exploitation de nouvelles technologies et le développement de nouveaux produits.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 290 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-283

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 DEN 1388
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.