Partager et échanger : les valeurs du lien et du bien

par Laurent Gille

Thèse de doctorat en Sciences de gestion. Prospective et stratégie des organisations

Sous la direction de Michel Godet.

Soutenue en 2002

à Cnam .


  • Résumé

    Deux régimes de la valeur sont mis en exergue selon les modalités de circulation des biens qui les caractérisent: un régime de partage où le lien social domine l'attribution des biens et un régime d'échange (l'économie de marché) où le bien circule sans grand rapport avec le lien social. On montre que ces deux formes correspondent, dans une vision structurale, à deux mécanismes fondamentaux d'expression du désir qui ne s'opposent pas, mais se complètent. L'expression actuelle du régime économique du partage est repérée. Notamment, l'analyse se porte sur les fonctions commerciales, celles qui relient les hommes pour assurer la circulation des biens. L'analyse des formes de médiation permises par les nouvelles technologies de communication montre combien l'économie moderne réintroduit du lien à travers l'échange de biens jusqu'à autoriser certaines formes de commerce des hommes, c'est à dire une valorisation des individus et non uniquement une valorisation des biens échangés.


  • Résumé

    Two different value systems are being pointed at according to the way goods are circulated. In the first one we have a "sharing" system where the social link drives goods attribution. In the second one we have an "exchange" system (the market economy) where goods are circulated without much relation to the social link. Using a structuralist vision, we show that these two systems go along with two different mechanisms for expressing desire, that do not conflict but complement each other. We identify how the "sharing" economy takes place today. In particular we analyse the commercial relationships linking men to ensure the circulation of goods. Analysing new mediations such as allowed by the new information technologies, we show that modern economy reintroduces some social link through the exchange of goods. This goes as far as authorizing the trade of people, i. E. Exchanges where what is valued is not only the exchanged goods, but people involved in the exchange itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.207-210

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH A 428
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH A 428 double

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 322
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.