Modélisation et validation expérimentale d'un modèle d'impédance acoustique dans le domaine des moyennes et hautes fréquences pour un système multicouche composé d'un matériau poreux épais inséré entre deux plaques minces : s

par Béatrice Faverjon

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Roger Ohayon et de Christian Soize.

Soutenue en 2002

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    Cette recherche a pour but de proposer une nouvelle méthode de modélisation des systèmes passifs d'isolation acoustique, pour le domaine des moyennes et hautes fréquences, par la construction d'une impédance acoustique équivalente avec validation expérimentale. Le système étudié est un système multicouche constitué d'un matériau poreux tridimensionnel inséré entre deux plaques minces. Dans le but de valider expérimentalement la théorie proposée, des mesures de l'impédance acoustique de ce système multicouche ont été réalisées dans la bande [30,1600] Hz, la bande moyennes et hautes fréquences correspondant à [300,1600] Hz. D'une part, un modèle probabiliste de l'impédance acoustique de paroi est construit, ses paramètres sont ajustés à partir des données expérimentales. D'autre part, un modèle analytique de l'impédance acoustique est construit en résolvant un problème aux limites. Enfin, le modèle analytique et les résultats expérimentaux sont comparés.

  • Titre traduit

    Modeling and experimental validation of a wall acoustic impedance model in the medium- and high-frequency ranges for a multilayer system constituted of a tHree-dimensional porous material inserted beween two thin plates


  • Résumé

    This research proposes a new method to model acoustic insulated passive systems, in the medium and high frequency range, by constructing an equivalent acoustic impedance and by validating with experimental results. The system is constituted of a three-dimensional porous material inserted between two thin plates. In order to validate experimentally the proposed theory, acoustic impedance measures are carried out in the range [30,1600] Hz, the medium- and high-frequency ranges corresponding to [300,1600] Hz. On the one hand, a probabilistic algebraic model of the wall acoustic impedance is constructed and its parameters are fitted with the experimental data basis. On the other hand, from the boundary value problem, an analytical model of the acoustic impedance is constructed. Finally, comparisons between the analytical model and experimental results are presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.227-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 423
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 423 double
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 516

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 314
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.