Fiabilité mécanique des structures soumises à des phénomènes physiques dépendant du temps

par Céline Andrieu-Renaud

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Maurice Lemaire.

Soutenue en 2002

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Mechanical reliability of structures subjected to time-variant physical phenomena


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La conception d'une structure pour une durée de vie donnée passe par la description du comportement des matériaux sous différentes sollicitations. Les caractéristiques de ces matériaux peuvent présenter de forte variabilité en fonction du temps. De même, les actions appliquées aux ouvrages sont de nature stochastique de par l'implantation des structures en contact avec l'environnement. L'utilisation purement déterministe des différents modèles de prédiction du comportement vieillissant de ces ouvrages limite donc la qualité de l'information qu'ils peuvent fournir aux concepteurs. Les approches probabilistes sont désormais utilisées pour l'analyse et la gestion des différentes problématiques liées au vieillissement des structures. L'évolution dans le temps de la probalité de défaillance d'une structure liée au vieillissement est souvent étudiée par des analyses probabilistes instantanées et indépendantes. Ces analyses sont effectuées pour des caractéristiques de matériaux, des conditions environnementales et des chargements correspondant à différents instants. L'obtention d'une information plus précise et plus réaliste nécessite en toute rigueur l'utilisation de la théorie de la fiabilité dépendante du temps avec la prise en compte du caractère temporel et aléatoire de l'ensemble des variables dans le cadre des processus stochastiques. Le contexte industriel fait que, souvent, les données nécessaires à une caractérisation complète des processus ne soient pas accessibles. C'est pourquoi, il est important de proposer des méthodes qui permettent d'effectuer des calculs compatibles avec des données et les outils disponibles. Deux nouvelles approches basées sur le principe de la fiabilité système ont été développées. Elles donnent des résulats qui sont fortement comparables lorsque les hypothèses le prévoient et offrent ainsi une possibilité de calculs économiques, utilisant une information disponible à travers les outils de la fiabilité classique. De telles méthodes ouvrent de nouvelles perspectives pour une première approximation économique des probalités fonction du temps, dans un objectif de maintenance par exemple

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.