Taxinomie et épidémiologie moléculaires du parasite Marteilia refringens Grizel et al. ,1974 : intérêt pour la gestion du risque sanitaire en conchyliculture

par Franck Berthe

Thèse de doctorat en Parasitologie moléculaire

Sous la direction de Christian Vivarès.

Soutenue en 2002

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Les maladies infectieuses constituent un point de bloquage majeur au développement et à la pérennité des élevages de mollusques. Le modèle huître plate, Ostrea edulis et son parasite Marteilia refringens nous a permis d'aborder la prévention du transfert des maladies depuis leur zone d'occurrence endémique vers des zones indemnes, par le développement et la mise au point d'outils de diagnostic spécifiques, sensibles et fiables. Les séquences obtenues du gène codant pour la petite sous unité ribosomique ont permis de clarifier la phylogénie et la taxinomie de Marteilia refringens, jusqu'alors contraintes par les limites inhérentes à l'exploration en microscopie. Nous avons montré les implications pratiques de la taxinomie et plaidé pour une attitude pragmatique dans une démarche polyphasique, associant données moléculaires à des considérations de pathologie et d'épidémiologie. Cette approche nous a amené à proposer une distinction entre Marteilia refringens, parasite de l'huître plate, Ostrea edulis, de Marteilia maurini, parasite de la moule, Mytilus edulis et M. Galloprovincialis. Un schéma conceptuel du flux génique entre ces deux espèces en cours de spéciation alloxénique est proposé qui devrait permettre de clarifier le rôle de la moule dans la propagation de la marteiliose à Marteilia refringens

  • Titre traduit

    Molecular taxonomy and epidemiology of the parasite Marteilia refringens Grisel et al. , 1974 : potential for health management in mollusc aquaculture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.108-127

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Linné.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 639.4 BER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.