Etude d'une méthode de diagnostic de digues avec prise en compte du risque de liquéfaction

par Luc Lepetit

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Daniel Boissier.

Soutenue en 2002

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Study of a method for dykes'diagnosis that takes in account the risk of liquefaction


  • Résumé

    La rupture de digues est un problème réel auquel sont confrontés les gestionnaires. Des cas de rupture sont régulièrement observés, en particulier dans les pays en voie de développement. Or, en dehors de simples inspections visuelles, les moyens de reconnaissance des ouvrages hydrauliques seront souvent lourds et coûteux à mettre en oeuvre. Nous proposons par ce travail, une organisation de méthodes et techniques originales et économiques pour aider le gestionnaire à mieux connaître ces ouvrages. Le mémoire est ainsi composé de 3 parties couvrant la problématique générale et 2 points forts de la méthode de diagnostic proposée : -La méthode de diagnostic : une approche de type AMDE est mise en oeuvre, permettant l'analyse des scénarii de dégradation critiques pour un ouvrage-type. La nature des dégradations, leur criticité ainsi que l'échelle d'observation conditionnent les techniques retenues et l'organisation de la méthode ; -L'estimation de la stabilité mécanique : il s'agit de mettre en oeuvre des techniques pénétrométrique légères et économiques, afin d'estimer la stabilité mécanique du tronçon. Ces techniques sont complétées par des mesures de perméabilité in situ ; pour cela un perméamètre de faibles dimensions, adapté aux forages de 4 cm2 est étudié et développé ; -L'estimation in situ du potentiel de liquéfaction ainsi que de la résistance post-sismique : nous construisons une méthode dérivée de celle proposée par Robertson, à partir de la mesure de résitance de pointe et de la caractérisation du matériau in situ pour estimer le potentiel de liquéfaction d'un sol. Par ailleurs, nous nous intéressons à la résistance post-sismique des matériaux liquéfiables. Une série d'essais effectués sur un limon constitutif d'un ouvrage permettent l'établissement de 2 critères de résistance post-sismique pour ce matériau. Quel que soit le critère retenu, l'ouvrage est susceptible de s'effondrer en cas de séisme de projet

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.