Signature géomorphologique des déformations en domaine interplaque : applications à la Normandie

par Marianne Font

Thèse de doctorat en Terres solides et enveloppe superficielle

Sous la direction de Jean-Louis Lagarde.

Soutenue en 2002

à Caen .


  • Résumé

    Une méthodologie pluridisciplinaire a été appliquée en domaine intraplaque pour identifier la signature géomorphologique des déformations récentes (Plio-Quaternaire à Actuel). Dans un premier temps, l'analyse sismotectonique a été utilisée pour (i) détecter les alignements sismiques orientés suivant deux familles principales NW-SE et ENE-WSW, plus des alignements WNW-ESE et (ii) calculer le tenseur des contraintes avec une contrainte principale s1 NW-SE, faiblement plongeante, et une contrainte s3 subhorizontale NE-SW. L'étude des formes du relief à l'aide de topographies numériques a ensuite mis en évidence des linéaments morphologiques se distribuant suivant les directions N50-70, N110-130 et N150-160. A ces escarpements sont associés des rajeunissements des formes du relief indiquant des mouvements verticaux différentiels. Trois exemples sont présentés : 1) la zone de failles N110 La Hague-Jobourg, 2) la zone de failles E-W des plateaux côtiers du Nord Calvados et 3) la zone de failles N150-160 de Mayenne et de Saint Sever (granite de Vire). Les conditions climatiques périglaciaires humides ont affecté, au Quaternaire, la signature morphologique des déformations récentes. Une quantification de l'érosion de l'escarpement de la faille de La Hague-Jobourg montre un volume total de roche enlevé de 39 m3/m2 et un volume de produits de l'érosion encore stockés au pied de l'escarpement de 4. 6 m3/m2. La simulation expérimentale de la dégradation de l'escarpement sous l'effet de cycles gel/dégel permet de préciser les processus d'érosion des versants, l'évolution des formes de surface, l'organisation des produits de l'érosion au pied de l'escarpement et la quantification des volumes de matière déplacés (" 1 cm3/cm2 pour 41 cycles gel/dégel).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 381-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-55

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 CAEN 2055
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.