Etudes de pérovskites de manganèse (et structures dérivées) à propriétés de magnétorésistance colossale

par Cécile Autret

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Christine Martin.

Soutenue en 2002

à Caen .


  • Résumé

    Les oxydes de manganèse ont été particulièrement étudiés ces dernières années pour leurs propriétés de magnétorésistance colossale (CMR). Ces oxydes de formule générale Ln1-xAExMnO3, (Ln : lanthanide, AE : alcalino-terreux) de structure pérovskite ABO3, présentent une valence mixte Mn3+/Mn4+. Les facteurs chimiques clés pour obtenir de bonnes propriétés sont le rayon moyen du site A (ra), le désaccord de taille des cations du site A (quantifié par la variance ơ2) et la valence du manganèse. Nous nous sommes focalisés sur les composés à taux de Mn3+/Mn4+ égal à 1, du système Pr0. 5Sr0. 5-xBaxMnO3 et Ho0. 5Sr0. 5MnO3. Pour le premier système, la substitution progressive de Sr par du Ba entraîne une augmentation de (ra) et ơ2. Cette étude a permis de montrer l'existence, à basse température, d'une séparation de phases pour des composés fortement substitués (xplus ou moins grand ou égal à 0. 3). La coexistence de différents états magnétique est favorable à l'obtention d'une magnétorésistance importante. De plus, l'étude de ces composés a permis de montrer que les fortes valeurs de ơ2 favorisent l'état antiferromagnétique de type A (constitué de plans ferromagnétiques couplés antiferromagnétiquement), indépendamment du rayon moyen comme observé dans le composé Ho0. 5Sr0. 5MnO3. Jusqu'alors, cet état n'avait été reporté que pour des composés contenant des octaèdres fortement déformés. Cependant, nous avons pu mettre en évidence l'existence de cet état dans une matrice peu déformée, telle que Pr0. 5Ba0. 5MnO3 de symétrie pseudo-cubique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 205-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.