Granulométrie et modélisation de céramiques

par Xavier Arnould

Thèse de doctorat en Sciences de la matière et génie des procédés

Sous la direction de Jean-Louis Chermant et de Michel Coster.

Soutenue en 2002

à Caen .


  • Résumé

    Cette étude a permis de montrer le potentiel des techniques d'analyse automatique d'image pour caractériser avec précision la morphologie de deux céramiques : la cérine et le composé biphasé alumine-zircone. Après avoir élaboré les matériaux et révélé les microstructures par attaque termique, les images des microstructures ont été acquises par microscopie électronique à balayage. Des méthodes spécifiques de segmentation, mettant en jeu différents types de filtrage, ont été développées pour extraire la totalité des joints de grains, et notamment pour des images de "mauvaise qualité", représentatives des microstructures les plus fines. A partir de toutes les images segmentées, l'évolution des paramètres stéréologiques et de la granulométrie a été déterminée en fonction des conditions de frittage (temps et température). Ces résultats nous ont permis de suivre les cinétiques de croissance granulaire et de densification de la cérine, et de déterminer ainsi quels sont les mécanismes de diffusion qui régissent ces phénomènes. Une étude de la dispersion a révélé que les pores au sein de la matrice cérine étaient soumis à un effet de répulsion au cours de la densification. La dispersion de l'alumine et de la zircone au sein du matériau biphasé a surtout été caractérisée à l'aide des évolutions du voisinage des grains au sein des microstructures. Les évolutions des nombres moyens de voisins ont montré le comportement dissymétrique des deux phases. Les microstructures denses de cérine ont été modélisées dans l'espace R3, à partir du modèle de Johnson-Mehl généré avec une vitesse de germination de type gaussien et une vitesse de croissance constante. [etc. ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-34
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-34 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.