Effets d'une lésion excitotoxique du cortex périrhinal sur la consommation cérébrale de glucose mesurée en TEP et sur les fonctions cognitives chez le babouin : implications pour la maladie d'Alzheimer et pour le vieillissement normal

par Isabelle Millien

Thèse de doctorat en Physiologie, biologie des organismes, populations, interactions

Sous la direction de Chantal Chavoix.

Soutenue en 2002

à Caen .


  • Résumé

    Notre équipe a montré que la lésion rhinale (cortex ento- et péri-rhinaux) chez le babouin perturbe à la fois la mémoire de reconnaissance visuelle (forme de mémoire déclarative) et la consommation cérébrale de glucose (CMRglc), deux perturbations corrélées avec la sévérité de l'atteinte périrhinale (PR) et présentes dans la maladie d'Alzheimer (MA) et, distinctement, dans le vieillissement normal (VN). Dans ces deux états, la région PR est l'une des plus affectées par les dégénérescences neurofibrillaires (DNF), dont la densité est corrélée à la sévérité des troubles cognitifs. Pour évaluer la contribution des atteintes PR à ces perturbations dans la MA et le VN, nous avons étudié chez 5 babouins, l'effet d'une lésion excitotoxique bilatérale du cortex PR sur différentes fonctions cognitives et sur la CMRglc, mesurée en tomographie par émission de positons, séquentiellement avant et pendant les 10 mois postopératoires. Comparé à 5 témoins-opérés, nos animaux lésés présentaient un déficit sévère de mémoire de reconnaissance visuelle, moindre des fonctions exécutives, et une préservation de la mémoire procédurale. Ce profil cognitif, similaire à celui induit par lésion rhinale, rappelle celui observé dans la MA et, de manière moindre, dans le VN. Nos animaux présentaient parallèlement un déclin de CMRglc, corrélé pour certaines régions avec la sévérité des dommages périrhinaux, mais beaucoup moins étendu et plus tardif qu'après lésion rhinale. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 220-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-32
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2002-32bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.