Deixis et modes de structuration des concepts

par Agnès Bracke

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Henri Portine.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Deixis and concept structuring modes


  • Résumé

    Cette thèse étudie d'une part, la structuration des concepts scientifiques (ceux de l'explication du système scolaire) à travers le développement cognitif d'enfants et pré-adolescents (de 9 à 14 ans) et la formulation linguistique de ces concepts. D'autre part, elle corrèle approche linguistique et approche psychologique dans l'étude de cette structuration. Ce travail montre un processus évolutif en quatre phases : égocentration à tendance autocentrée (9 ans), décentration à tedance allocentrée (11 ans) et allocentration (14 ans). Ce processus rythme la distanciation par rapport à l'expérience, le langage assumant un rôle structurant : évolution du marquage linguistique (rôles thématiques baptisés "rôles cognitifs"), causation, localistion, "expérimenteur" et agentivité ; évolution des modes de contextualisation des énoncés : du contexte cognitif au contexte linguistique avec une étape intermédiaire, le contexte extra-linguistique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 305 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.