Transfert de gène dans les cellules souches hématopoïétiques humaines : application à la thérapie génétique de la porphyrie érythropoïétique congénitale

par Fabien Geronimi

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Hubert Huard de Verneuil.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le transfert de gène thérapeutique dans les maladies hématologiques monogéniques représente une alternative possible à la greffe de moelle osseuse allogénique. La porphyrie érythropoiétique congénitale (PEC), atteinte principalement hématopoiétique, est due à un déficit en uroporphyrinogène III synthase (UROS), enzyme catalysant la quatrième étape de la biosynthèse de l'hème. Cette pathologie est caractérisée par l'accumulation de composés non métabolisables et toxiques pour la cellule, les porphyries de type I. Avant d'envisager un protocole clinique de thérapie génique, une étude préalable est actuellement menée visant à corriger le phénotype pathologique dans des cellules hématopoiétiques porphyriques humaines, à l'aide d'un transfert de gène par un vecteur rétroviral ou lentiviral contenant l'ADNc UROS. Une transduction efficace des cellules souches du tissu hématopoiétique a permis d'obtenir une correction enzmatique et métabolique complète des cellules d"ficientes à long terme.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Gene transfer in hematopoietic stem cells : application to the gene therapy of erythropoietic congenital porphyria


  • Résumé

    Therapeutic gene transfer in monogenic hematological disorders represents an alternative to bone marrow transplantation. Congenital erythropoietic porphyria (CEP), a disease mainly affcting the hematopoietic tissue is due to a deficiency in uroporphyrinogen III synthase, the fourth enzyme of the heme biosynthesis pathway. This pathology is charavterized by the accumulation of cytotoxic compounds, type I porphyrins which are not substrates for heme synthesis. To adress the possibility of a future gene therapy clinical trial, studies are ongoing to evaluate phenotypic correction in human hematopoietic cells by means of UROS cDNA retroviral or lentiviral gene transfer. Efficient transduction of hematopoietic stem cells has led to a long term full enzymatic and metabolic correction of deficient cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr. 430 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2002-989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.