Etude structure-fonction du lif et de son récepteur de basse affinité, la gp 190

par Juliette Bitard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Jean-Luc Taupin.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Les sept cytokines de la famille de l'interleukine-6 (IL-6) utilisent toutes la chaîne gp130 comme chaîne transductrice du signal. Le LIF (Leukemia Inhibitory Factor) se fixe à la chaîne gp190 avec une basse affinité avant de recruter la gp130 pour former le récepteur de haute affinité fonctionnel. Ces deux chaînes sont des récepteurs hématopoiétiques qui existent aussi sous des formes solubles inhibitrices des effets des cytokines. La gp190 possède dans sa région extracellulaire deux domaines CRH (Cytokine Receptor Homology domain), D1 à l'extrémité N-terminale de la protéine et D2 séparés par un domaine de type immunoglobuline (Ig). Trois modules de type fibronectine de type III séparent D2 de la région transmembranaire. Afin d'éclaircir les différentes étapes aboutissant à l'activation du récepteur au LIF, nous avons construit des mutants ponctuels de la gp190 et analysé leur capacité de liaison au LIF ainsi que leur capacité d'activation de la prolifération cellulaire. Nos résultats indiquent que le LIF se fixe à l'extrémité C-terminale Ig de la gp190. D'autre part, nous avons créé un récepteur gp190 ayant une plus haute affinité pour le LIF en mutant seulement deux acides aminés. La forme soluble de ce mutant pourrait constituer un meilleur inhibiteur des effets du LIF que le récepteur sauvage. De nombreux récepteurs hématopoiétiques existent à l'état prédimérique en l'absence de ligand. Nous avons montré que la gp190 ne dérogeait pas à cette règle et qu'aussi bien sous sa forme soluble que membranaire elle était dimérique. L'analyse des mutants de délétion et l'utilisation d'anticorps monoclonaux ont permis de mettre en évidence les rôles spécifiques des deux domaines CRH. Le domaine D2 contient l'information nécessaire à l'activation du récepteur alors que le domaine D1 jouerait plutôt un rôle dans le maintien de la conformation globale de la protéine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr. 208 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2002-979
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.