Transmission de Spiroplasma citri par la cicadelle Circulifer haematoceps : implication de la protéine SC76 : "solute binding protein" d'un ABC transporteur

par Amaya Boutareaud

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Colette Saillard.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Spiroplasma citri est l'agent causal de la maladie du "stubborn" des agrumes. Cette bactérie phytopathogène sans paroi de la classe des Molicutes est localisée exclusivement dans le phloème des plantes. S citri est transmis de plante à plante par des insectes vecteurs piqueurs-suceurs de sève élaborée, des cicadelles. Dans le but d'étudier les mécanismes régissant la transmission de S. Citri par son ibsecte vecteur Circulifer haematoceps, des expériences de mutagenèse par transposition de la souche sauvage FII3 avec le Tn4001 ont été réalisées et le mutant G76 déficient dans sa transmission a sélectionné. Ce mutant est transmis à la plante par l'insecte de manière moins efficace que la souche sauvage entraînant ainsi un retard d'apparition des symptomes sur les plantes. Ceci, car il s'accumule en quantité moins importante dans les glandes salivaires de l'insecte. Le gène interrompu par le transposon code une lipoprotéine qui pourrait être une putative Solute Binding Protein d'un ABC transporteur de glucose. Cette protéine pourrait être impliquée dans la multiplication de S. Citri dans les cellules des glandes salivaires des cicadelles ou bien dans l'attachement du spiroplasme à l'épithélium des glandes salivaires des insectes. Une lignée de la souche GII3, a également été étudiée. Cette lignée a été maintenue pendant une centaine de passages en milieu acellulaire. Ceci conduit à une forte diminution de la transmission de cette lignée aux plantes par l'insecte vecteur induisant un retard d'apparition des symptomes sur les plantes. Cette lignée possède une quantité de spiraline, protéine majeure de S. Citri, plus faible par rapport à la souche sauvage FII3. Cette protéine pourrait donc être impliquée dans la transmission du spiroplasme par son insecte vecteur. La lignée GII. -CJ possède également de l'ADN extra-chromosmique qui code une protéine potentiellement impliquée dans la conjugaison bactérienne.

  • Titre traduit

    Transmission of Spiroplasma citri by the leafhopper Circulifer haematoceps : implication of the SC76 protein : a Solute Binding Protein of an ABC transporter : study of a Spiroplasma citri line affected in its transmission


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 272 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2002-993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.