Relations entre tabagisme actif et passif et allergies en population générale

par Chantal Raherison-Semjen

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Épidémiologie et intervention en santé publique

Sous la direction de André Taytard.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'asthme est la plus fréquente des maladies chroniques de l'enfant. Elle atteint environ 10 % des enfants, 15 % des adolescents et 5 % des adultes, en France. Le tabagisme actif atteint entre 25 et 30 % des adultes jeunes, et fait partie des polluants intérieurs les plus importants. Pour étudier la relation entre les maladies allergiques et le tabagisme, nous avons analysé les données issues d'études épidémiologiques transversales conduites en population générale. Dans le cadre de l'enquête ISAAC-I, chez 14578 adolescents, le tabagisme actif à raison de plus d'une cigarette par jour, était associé à plus de sifflements durant les 12 derniers mois (12. 4 % ), à l'asthme actuel (5. 6 % ) (OR = 1. 9 [1. 6-2. 2]), et à l'asthme au cours de la vie (12. 3 % ) (OR = 1. 4 [1. 2-1. 7]) après ajustement sur l'âge, le sexe, le centre géographique, les antécédents familiaux d'allergies et le tabagisme passif. L'analyse d'un sous-groupe d'adolescents montrait que le tabagisme actif était associé aux absences scolaires (OR = 3. 96 [Ic95 % = 1. 9-8]). Dans l'ECRHS-I, le tabagisme actif était associé aux sifflements durant les 12 derniers mois (OR = 3. 7 [1. 7-8. 4]) mais pas à l'asthme (17. 6 %, OR = 0. 78[0. 48-1. 26]). Parmi les 7798 enfants de l'enquête ISAAC-II, 21,6 % des enfants ont été exposés au tabagisme passif maternel in utéro, 29. 75 % au cours de la première année de vie, et 34. 1 % au moment de l'enquête. Le tabagisme maternel in utéro (OR = 1. 24[1. 07-1. 45]), maternel et paternel (OR = 1. 35[1. 09-1. 66]) était associé à la survenue de sifflements au cours de la vie. Le tabagisme passif paternel actuel au moment de l'enquête était associé à la survenue d'un asthme à l'exercice. Aucune association n'était retrouvée entre atopie de l'enfant et exposition au tagisme passif. Ces résultats suggèrent que le tabagisme actif et passif représente un facteur de risque potentiel dans l'asthme. La difficulté liée à la prise en charge de l'asthme, maladie chronique, et l'importance de la prévalence du tabagisme doivent conduire à renforcer la prévention concernant le tabagisme dans la population générale.

  • Titre traduit

    Epidemiological studies on the relation between allergies and smoking habits in population-based survey


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2002-991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.