Addiction aux substances psychoactives dans les troubles psychotiques et les troubles de l'humeur : facteurs de risque, conséquences pronostiques, et implications thérapeutiques

par Florence Liraud

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Hélène Verdoux.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Dans la 1ère partie de cette thèse nous présentons les travaux ayant évalué la prévalence de l'addiction aux substances psychoactives en population générale et chez les patients souffrant de troubles psychiatriques, en particulier chez les patients présentant un trouble pychotique et/ou de l'humeur. Nous présentons ensuite une revue des différentes hypothèses explicatives de la comorbidité addictive ainsi que les caractéristiques cliniques et pronostiques qui y sont associées. Dans la 2ème partie nous présentons quatre études personnelles. La 1ère porte sur la question de la prévalence des conduites addictives chez des patients hospitalisés en psychiatrie pour un diagnostic autre que celui d'addiction et sur les caractéristiques cliniques et pronostiques associées à cet abus/dépendance comorbide. Cette étude permet de constater que 25,2% des patients hospitalisés en psychiatrie présentent un abus/dépendance à l'alcool sur la vie entière, 22,8% au cannabis et 2,4% à une autre substance. Elle indique également que l'addiction à l'alcool et au cannabis ont des effets délétères distincts sur le plan clinique et social. L'addiction à l'alcool est associée à un nombre supérieur d'hospitalisations en psychiatrie et à des antécédents de tentatives de suicide plus fréquents. L'addiction au cannabis est associée à une mauvaise observance médicamenteuse et à des problèmes pénaux plus fréquents. La seconde porte sur l'impact de l'abus/dépendance aux substances psychoactives sur les capacités neuropsychologiques, en particulier sur les performances mnésiques et d'abstraction. Dans le cadre de cette étude et des 2 suivantes nous nous sommes centré sur une population de patients présentant spécifiquement un trouble psychotique et/ou de l'humeur. Les résultats indiquent que la comorbidité addictive a des effets délétères limités sur les capacités cognitives. La 3ème étude aborde la question des caractéristiques tempéramentales associées à l'abus/dépendance aux substances. Cette étude permet de constater que la recherche de sensation et l'impulsivité sont deux caractéristiques tempéramentales associées à l'addiction aux substances et pourraient faire partie des facteurs susceptibles d'en favoriser la survenue. Enfin, la 4ème étude porte sur l'association entre caractéristiques tempéramentales et facteurs pronostiques. Cette étude permet de constater que des caractéristiques tempéramentales telles que la recherche de sensation et l'impulsivité sont associées à un risque supérieur de présenter une mauvaise adhérence au traitement, une désinsertion professionnelle et des problèmes pénaux. Dans la 3ème partie de cette thèse nous présentons une synthèse de nos différents résultats et abordons pour finir la question de la prise en charge thérapeutique des patients présentant une comorbidité addictive. Une revue de la littérature nous permet de retracer les différentes démarches thérapeutiques ayant été mises en place auprès de patients présentant un trouble pychotique et/ou de l'humeur et de dégager les stratégies qui semblent les plus pertinentes dans le cadre de tels troubles.

  • Titre traduit

    Substance abuse in psychotic and mood disorders : risk factors, prognostic consequences and therapeutic implications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the 1st part of this thesis are reviewed studies assessing the prevalence of substance use disorders in patients with psychiatric disorders, particularly in patients presenting with psychotic and/or mood disorder, as well as the clinical and prognostic characteristics associated with a dual diagnosis. The various hypotheses regarding the mechanisms underlying the comorbid association are reviewed. In the 2nd part are presented 4 original studies. The 1rst one was focused on the prevalence of substance use disorders in patients hospitalised in psychiatry, and on the associated clinical and prognostic characteristics. The 2nd study was focused on the neuropsychologic impact of substance use disorders in patients presenting with psychotic and/or mood disorder. The 3rd study was focused on the temperamental characteristics associated with substance misuse in patients presenting with psychotic and/or mood disorder. The 4th was focused on the association between temperamental characteristics and prognostic characteristics. In the 3rd part of this thesis we present a synthesis of the results obtained in our studies, and on the implications of these finding regarding the treatment for patients presenting with comorbid disorders. The different therapeutic approaches for patients with dual diagnosis are compared, in order to identify the most effective ones.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 101-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2002/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.