Les II-VI photoréfractifs dans la bande 0,6 - 1,5 um pour l'enregistrement holographique dynamique

par David Verstraeten

Thèse de doctorat en Sciences physiques. Chimie de la matière condensée

Sous la direction de Jean-Claude Launay.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 en cotutelle avec l'Université de Liège .


  • Résumé

    Au vu de leur sensibilité importante, les monocristaux de CdTe et de ZnTe photoréfractifs possèdent un avenir certain en tant que supports d'enrigistrement holographique en temps réel. Si le premier matériau travaille dans le proche infrarouge (1,06-1,55 um), le second est mieux adapté aux caméras CCD et aux diodes lasers (850 nm). Dans ce travail, les grandes étapes du développement d'un cristal de CdTe sont abordées : croissance, caractérisations, mise en forme. Le matériau est réalisé par la méthode de bridgman-Stockbarger verticale et est optimisé en vue d'applications clairement définies. Plusieurs paramètres de croissance sont modifiés. Plus particulièrement, durant celle-ci, l'effet d'un champ magnétique axial à l'ampoule est

  • Titre traduit

    The II-VI photorefractive materials for dynamic holographic recording in the range 0,6 - 1,5 um


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2686
  • Bibliothèque : Institut de chimie de la matière condensée. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 0217

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.