Télédétection et modélisation numérique des flux sédimentaires dans l'estuaire de la Gironde

par David Doxaran

Thèse de doctorat en Océanographie physique, Paléo-océanographie. Océanographie physique

Sous la direction de Jean-Marie Froidefond.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de mettre au point un dispositif combinant télédétection spatiale et modélisation numérique pour étudier la dynamique sédimentaire en milieu estuarien : la Gironde. Un algorithme, basé sur l'utilisation de rapports de réflectance, est développé pour quantifier les sédiments en suspension à partir de mesures satellites (SPOT, Landsat). Les résultats empiriques obtenus sont explicités à l'aide d'un modèle bio-optique. L'algorithme est appliqué à une série d'images satellites. Les cartes de concentrations établies, complétées par des profils verticaux mesurés in situ, permettent d'observer les déplacements saisonniers des maxima de turbidité. Mesures satellites et in situ sont utilisées pour calibrer et valider un modèle hydro-sédimentaire. Ainsi, les flux sédimentaires au centre dans l'estuaire sont estimés pendant une période de un an. Enfin, un processus d'initialisation du modèle de transport à partir des données (satellites et in situ) est développé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 280-[38] p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 265-276. Contient une bibliogr. de l'auteur

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2612
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.