Synthèse et modification chimique de la surface de nanoparticules de maghémite à des fins d'applications biomédicales

par Stéphane Mornet

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Physicochimie de la matière condensée

Sous la direction de Josik Portier.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur le développement de nanovecteurs magnétiques à base de nanoparticules, destinés à des applications biomédicales in vivo. Les études se sont dirigées vers l'optimisation du couplage de macromolécules de dextran et de dérivés de polyoxyde d'éthylène à la surface des nanoparticules magnétiques afin de les rendre biocompatibles. Des nanoparticules de maghémite, préalablement synthétisées, ont été modifiées en surface par des agents de couplage silaniques organofonctionnels suivi du greffage covalent des macromolécules

  • Titre traduit

    Synthesis and chemical surface modifiction of maghemite nanoparticles for biomedial applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2536
  • Bibliothèque : Institut de chimie de la matière condensée. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 0205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.