Étude des générateurs spinaux antérieurs de la locomotion chez les mammifères quadrupèdes : interactions entre les différents générateurs de la locomotion et implication des voies sérotoninergiques descendantes

par Bérangère Ballion

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences, sciences de l'environnement

Sous la direction de Denise Viala.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Réalisée sur des préparations de tronc cérébral-moelle épinière isolés in vitro de rat et de souris néonatals, cette étude met en évidence l'existence des générateurs antérieurs de la locomotion, leur couplage avec les générateurs lombaires et le rôle des voies sérotoninergiques dans le contrôle de l'activité locomotrice. Ainsi, il existe un gradient de rythmogenèse caudo-rostral au niveau des segments cervico-thoraciques C3-T1 avec une forte capacité rythmogène des niveaux C7-T1. Les générateurs antérieurs et postérieurs sont capables de s'entraîner mutuellement et participent activement à l'expression de patrons locomoteurs organisés. Chez la souris néonatale, les systèmes 5-HT descendants sont impliqués dans la rythmogenèse des CPGs locomoteurs et sur l'activité locomotrice spinale. Leur mise en place au cours de l'ontogenèse montre que l'innervation 5-HT est présente dans la moelle épinière cervicale dès le 14ème jour embryonnaire (E14) et atteint les segments lombaires à E16.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 139-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2532
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.