Analisi e modellizzazione dell'architettura radicale di giovani piante arboree soggette a stress meccanico

par Elisabetta Tamasi

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Mécanique

Sous la direction de Pierre Morlier et de Donato Chiatante.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 en cotutelle avec l'Università degli studi del Molise .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est d'étudier les processus d'adaptation de l'architecture racinaire de plantes soumises à des stress mécaniques de type éoliens. A cet effet, des plants de chênes ont été placés autour d'un dispositif de ventilation artificielle. Les systèmes racinaires des jeunes arbres ont été numérisés à l'aide d'un appareillage électronique et les données obtenues de leur analyse architecturale ont servi à la réalisation d'un modèle mathématique probabiliste de représentation du processus de ramification racinaire, basé sur les chaînes de Markov. Les probabilités de Markov, estimées par le logiciel AMAPmod, et les propriétés géométriques et topologiques des racines, permettent de renseigner un fichier paramètre, destiné à l'outil de simulation de l'architecture de plantes AMAPsim développé au CIRAD.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f.111-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2492
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.