Rôle du système opioidergique septal dans la modulation des processus émotionnels et mnésiques chez la souris

par Julie Le Merrer

Thèse de doctorat en Sciences du vivant. Géosciences. Sciences de l'environnement. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Pierre Cazala.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Le système opioïdergique endogène, connu pour son implication dans les processus motivationnels, émotionnels et mnésiques, est bien représenté au niveau de la région septale, considérée elle-même comme une interface possible entre ces différents processus. Nous avons mimé l'activation du système opioïdergique septal par l'injection de morphine dans le septum médian (SM) ou latéral (SL). Nous avons soumis les animaux à différentes épreuves comportementales et utilisé la technique de marquage de la protéine Fos pour identifier quelques unes des structures cérébrales recrutées par cette activation. Les souris s'auto-administrent la morphine dans les deux divisions septales. Dans le cas du SL, ce comportement dépend de mécanismes dopaminergiques et s'accompagne d'une activation de la voie mamillo-thalamique. Les animaux SM présentent des difficultés à s'auto-administrer en situation de discrimination spatiale, cette perturbation pouvant être d'origine soit mnésique, soit anxieuse. Nous avons alors évalué les effets de l'administration intraseptale de morphine sur les performances d'alternance spatiale spontanée ou renforcée. Les souris SM ne présentent de déficit mnésique que dans le protocole renforcé, et les souris SL que dans le protocole spontané. Or, chez des animaux naïfs soumis à un protocole d'alternance renforcée, il existe une corrélation positive entre l'expression de Fos dans l'hippocampe et les performances, suggérant que les difficultés rencontrées par les animaux SM résultent d'une altération de l'activité hippocampique. Enfin, nous avons mis en évidence, dans le labyrinthe en croix surélevé, un effet anxiogène de la morphine lorsqu'elle est administrée dans le SL, mais pas dans le SM. L'ensemble de nos résultats souligne l'implication différentielle du SM et du SL dans les processus motivationnels, émotionnels et mnésiques et permet d'identifier le système opioïdergique septal comme l'un des substrats de cette dissociation fonctionnelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XIV-265 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 212-255. Contient une bibliographie de l'auteur

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2489
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.