Étude par microspectroscopie Raman de l'interaction lipide/peptide dans les films noirs de phospholipides

par Florence Lhert

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur

Sous la direction de Jean-Marie Turlet.

Soutenue en 2002

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est consacré à l'étude par microspectroscopie Raman confocale de l'interaction lipide/protéine dans des films moléculaires ultraminces susceptibles de constituer des systèmes modèles de membranes cellulaires. Les possibilités offertes dans ce domaine par des films noirs auto-supportés, constitués de deux monocouches lipidiques séparées par un coeur aqueux interstitiel de seulement quelques nanomètres d'épaisseur sont examinées et comparées à celles qu'offrent des systèmes membranaires modèles plus traditionnels tels qu'une monocouche de Langmuir étendue à l'interface air/eau ou une bicouche supportée sur un substrat. Ainsi, l'organisation conformationnelle et latérale de ces différentes architectures de phospholipides est étudiée pour des films purs de DMPC en phase fluide et en phase gel, puis pour des films mixtes de contenant des quantités croissantes de mélittine, un petit peptide extrait du venin d'abeille connu pour ses propriétés lytiques. Nos résultats indiquent que les films noirs de DMPC présentent de nombreuses caractéristiques communes avec les modèles membranaires couramment utilisés et que la présence de mélittine se traduit par des variations d'organisation similaires à celles observées dans des monocouches de Langmuir et des bicouches supportées. De plus, l'épaisseur de phase aqueuse extrêmement réduite de ces films noirs conduit à une bien meilleure qualité de spectre, ce qui permet de mener une analyse quantitative précise et également de travailler avec des rapports molaires protéine/lipide beaucoup plus faibles que ceux généralement publiés. En conséquence, malgré leur structure inversée par rapport à celle d'une membrane cellulaire, les films noirs auto-supportés constituent un modèle membranaire pertinent et se présentent comme une alternative avantageuse aux monocouches et aux bicouches pour l'étude d'interaction protéine/lipide en spectroscopie vibrationnelle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2483
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.