Génération de tests aux limites à partir de spécifications B en programmation logique avec contraintes ensemblistes

par Fabien Peureux

Thèse de doctorat en Automatique et informatique

Sous la direction de Bruno Legeard.


  • Résumé

    Les travaux présentés dans cette thèse proposent une méthode originale de génération automatique de tests fonctionnels aux limites accompagnée d'un environnement baptisé BZ-Testing-Tools. Le but de notre démarche est de générer des jeux de tests à partir d'une machine abstraite B du système sous test produite spécialement pour la phase de test. Cette méthode repose sur la réécriture de la spécification B en un système de contraintes et la partition du domaine des variables de la spécification, ce qui permet d'exhiber l'ensemble des comportements du système. A partir de chaque comportement, des entrées de test aux limites sont calculées au moyen d'un solveur spécifique utilisant des techniques de Programmation Logique avec Contraintes. Des séquences de tests sont alors générées par parcours du graphe d'atteignabilité de la spécification. La vérification des résultats de l'exécution est effectuée par comparaison des états de sortie avec ceux obtenus par animation du modèle abstrait.

  • Titre traduit

    Boundary testing from B formal specifications using Constraint Logic Programming


  • Résumé

    The work presented in this thesis defines a functional test case generation method based on an original approach using formal methods. This method is fully supported by a tool-set called BZ-Testing-Tools. Our goal is to test some implementation from a B abstract machine of the system under test, which is not derived from the formal model. The test generation process works by translating the formal specifications of the system under test into an equivalent constraint system. A domain partition of the state variables of the specifications is performed to derive all the possible behaviours of the system. From each behaviour, test objectives are performed through a computation of boundary goals by a specific solver using Constraint Logic Programming. Then test cases are generated, by searching for a sequence of operations that reaches the boundary goal from the initial state. Finally, the formal specifications are used as an oracle to determinate the expected output for a given input.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2002.79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.