La Saline d'Arc-et Senans- : étude socio-historique d'une conversion culturelle. : de l'usine vivante au patrimoine mondial de l'Unesco

par Alain Chenevez

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Jacques-Jouvenot.


  • Résumé

    Aujourd'hui centre culturel, la saline d'Arc-et-Senans fut de 1778 à 1895 un lieu de production. Un premier chapitre retrace la vie ouvrière durant l'exploitation industrielle. Les données administratives découvrent en partie l'histoire sociale du monde des sauniers. Par ailleurs, la saline acquiert un statut d'exception avec son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 1982. Un second chapitre retrace l'histoire des conciliations, des transactions, des coopérations, mais aussi des affrontements, des exclusions et des choix entre des destinations ou des utilisations diverses prévues pour le lieu. Coopérations, réseaux d'interdépendances, interactions originales ont permis une transformation particulière de l'ancienne saline. L'originalité ici est une reconversion culturelle non pas en rapport avec le passé d'usine vivante, mais fondée sur l'architecture de Claude-Nicolas Ledoux interprétée désormais comme l'un des éléments essentiels d'une d'utopie.

  • Titre traduit

    ˜The œArc-et-Senans saltworks : asocio-historical study of a cultural conversions. From a living factory to Unesco's world heritage : between memory and utopian justification


  • Résumé

    The Arc-et-Senans saltworks, today a cultural center, was a factory from 1778 to 1895. A first chapter relates the working-class life during the industrial concern. Administrative data partly retrace the social history of the saltworkers' world. Besides, the saltworks reached an exceptional status when they were inscribed on the Unesco world heritage list in 1982. A second chapter relates the history of conciliation, compromises, but also conflicts, exclusions and choices among various destinations or uses of the site. Cooperations, interdependencies networks, original interactions have allowed a particular transformation of the previous saltworks. The originality, in this case, is a cultural reconversion that is not in relationship with the history of the living factory, but based on Claude-Nicolas Ledoux's architecture, that is now considered as one of an utopia's essential elements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(346, 29, 87p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 328-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1027.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1027.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.